• Optimiser sa connection Internet



    Pour communiquer sur Internet, les ordinateurs utilisent le protocole TCP/IP (pour Transfert Control Protocol/ Internet Protocol). Ce dernier découpe toutes les informations en paquets qu'il se charge ensuite de livrer à la bonne destination, les transportant de routeur en route à travers la planète. Une fois arrivés à bon port, les paquets sont ensuite regroupés afin de retrouver les informations originales.

    Pour accélérer votre connexion à Internet, de nombreux paramètres de ce protocole peuvent être optimisés sous Windows. TTL, MTU, RWIN, cache DNS, autant de réglages qu'il est nécessaire d'adapter à votre configuration.


    Modifier le TTL

    Le TTL (Time To Live) correspond au nombre maximal d'adresses (ou routeurs) par lesquelles un paquet peut passer pour atteindre sa destination.

    Par défaut, ce nombre est fixé à 32 adresses, ce qui peut être juste dans certains cas. En effet, si le site que vous souhaitez atteindre nécessite de passer par 33 adresses (on dit aussi que le paquet fait 33 bonds), un message apparaîtra pour vous dire que le site est inaccessible alors qu'il existe vraiment.

    Il convient donc d'augmenter le TTL que vous fixerez à 128, quelque soit votre connexion Internet : RTC, câble ou ADSL.



    Trouver son MTU

    Si les paquets de données que vous envoyez sont trop petits, il faudra en envoyer plus, ce qui est plus long. A l'inverse, s'ils sont trop gros, ils risquent de se trouver bloqués sur un routeur surchargé. Le MTU (Maximum Transmission Unit) définit la taille maximale d'un paquet de données qui peut être transféré sur un réseau.
    Pour accélérer votre connexion Internet, vous devez donc trouver la taille optimale des paquets pour votre connexion.

    Ouvrez une fenêtre d'invite de commandes en cliquant sur le bouton Démarrer, sur Programmes, Accessoires, Invite de commandes.
    Dans la fenêtre qui s'ouvre, saisissez la commande suivante :

    ping –f –l valeur_MTU_de_test www.votrefai.fr

    Remplacez valeur_MTU_de_test par votre valeur MTU de test et www.votrefai.fr par l'adresse de votre fournisseur d'accès, www.orange.fr par exemple.



    Ainsi, commencez par utiliser une valeur MTU de 500 puis augmentez la valeur jusqu'à ce que Windows vous informe que "Le paquet doit être fragmenté".



    Ajoutez alors à la valeur la plus haute que vous obtenez sans fragmentation, le chiffre 28, qui correspond à la taille des en-têtes des paquets TCP/IP. Vous obtenez alors la valeur MTU optimisée pour votre système. Notez-la.

    Dans notre cas, la valeur la plus haute sans défragmentation est de 1464. Notre MTU doit donc être de 1492 (1464 + 28 = 1492).

    MTU et jeux en réseau
    Si vous êtes un adepte des jeux en réseau, vous devez réduire la taille maximale des paquets envoyés afin d'avoir une latence plus faible.
    Définissez dans ce cas le MTU à 576.

    Calculer votre RWIN

    Le paramètre RWIN (Receive Windows) correspond à la quantité de données que votre ordinateur peut accepter sans en confirmer la réception à l'expéditeur. S'il n'a pas reçu la confirmation, l'expéditeur renvoie alors de nouveaux les paquets de données. Ainsi, plus le RWIN est important, moins votre ordinateur à de confirmations à envoyer pour les données reçues, ce qui vous permet de libérer de la bande passante et de réduire votre latence.

    D'un autre côté, un RWIN important signifie également que plus de données doivent être envoyées si l'expéditeur ne reçoit pas la confirmation de réception. Il est donc indispensable de bien configurer le paramètre RWIN suivant votre connexion.

    Vitesse de connexion Valeur de RWIN optimisée
    56 kbps
    8 192
    128 kbps
    12 288
    512 kbps
    20 480
    1 024 kbps
    36 864
    2 048 kbps
    73 728
    4 096 kbps
    131 072
    8 192 kbps
    262 144

    Appliquer les nouveaux paramètres

    Maintenant que vous avez trouvé les valeurs optimisées des paramètres TTL, MTU et RWIN pour votre connexion Internet, il faut les appliquer. Utilisez pour cela le logiciel gratuit TweakDUN que vous trouverez dans notre logithèque.
    1. Téléchargez donc TweakDUN puis installez-le.

    2. Exécutez-le ensuite. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur le bouton Advanced afin de renseigner vos propres valeurs.


    3. Dans la rubrique MaxMTU, sélectionnez votre carte réseau dans la liste puis sélectionnez l'option Custom.
      Saisissez alors la valeur de MTU adaptée à votre système que vous avez trouvée précédemment.


    4. Dans la rubrique RWIN, sélectionnez également votre carte réseau, sélectionnez l'option Custom puis saisissez la valeur de RWIN que vous souhaitez utiliser, par exemple 262144 si vous avez du 8 Mbits.


    5. Sélectionnez enfin le TTL à utiliser dans la rubrique du même nom. Sélectionnez alors la valeur 128.


    6. Validez enfin par OK puis redémarrez votre ordinateur pour que vos paramètres optimisés soient pris en compte.

    Créer un cache DNS

    Lorsque vous vous connectez à un site web, votre ordinateur envoie des informations à un serveur DNS qui se charge de faire la correspondance entre l'adresse que vous avez saisie dans votre navigateur, http://www.google.fr par exemple et l'adresse IP à laquelle elle fait référence, 66.102.9.104.
    Un moyen d'accéder plus rapidement à un site web est de saisir directement l'adresse IP du site que vous souhaitez visiter dans la barre d'adresse de votre navigateur et éviter ainsi la résolution d'adresses. Le problème est que vous ne pouvez pas retenir les adresses IP de tous les sites que vous visitez.

    Le cache DNS contient ces correspondances Adresse IP / Nom de domaine de telle sorte que vous n'avez pas à demander cette correspondance à chaque fois que vous visitez une page. Ce sont ainsi quelques dixièmes de secondes que vous gagnez à chaque fois.

    Un moyen d'accélérer votre connexion consiste donc à enregistrer un maximum de correspondances Nom de domaine / Adresses IP dans le cache DNS de Windows XP.
    1. Pour cela, cliquez sur le bouton Démarrer, sur Exécuter, saisissez regedit puis validez par Entrée.


    2. L'éditeur du Registre s'ouvre alors. Déroulez ensuite l'arborescence afin d'ouvrir la clé suivante :

      HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\Dnscache\Parameters.

    3. Cliquez sur le menu Edition, sur Nouveau puis sur Valeur DWORD. Nommez la nouvelle valeur CacheHashTableBucketSize.


    4. Double cliquez ensuite dessus puis saisissez 1 dans la zone de texte Données de la valeur. Validez par OK.


    5. Créez ensuite de la même façon une nouvelle valeur DWORD que vous nommerez CacheHashTableSize.


    6. Double cliquez dessus puis sélectionnez la base Hexadécimale. Saisissez 180 dans la zone de texte Données de la valeur puis validez par OK.


    7. Créez alors une nouvelle valeur DWORD intitulée MaxCacheEntryTtlLimit.


    8. Double cliquez dessus. Sélectionnez une base Hexadécimale puis saisissez fa00 dans la zone de texte Données de la valeur. Validez par OK.


    9. Enfin créez une dernière valeur DWORD que vous nommerez MaxSOACacheEntryTtlLimit.


    10. Double cliquez dessus, sélectionnez l'option Hexadécimale dans la rubrique Base puis saisissez 12d dans la zone de texte Données de la valeur. Validez par OK.


    11. Fermez enfin l'éditeur du Registre puis redémarrez votre ordinateur pour que les changements soient pris en compte et que le cache DNS soit actif.

    Augmenter le nombre de sessions simultanées

    Lorsque vous chargez une page web, votre navigateur crée une connexion pour télécharger le texte de la page et une autre pour les images. S'il y a beaucoup d'images, elles se chargent une à la fois. En augmentant le nombre de sessions simultanées, vous pourrez télécharger plusieurs images en même temps, affichant alors la page plus rapidement.

    Le protocole Internet http 1.0 statue qu'un client (navigateur web par exemple) peut seulement ouvrir jusqu'à quatre connexions vers un serveur à un instant donné. Pour augmenter le les connexions simultanées, nous vous conseillons de doubler ce nombre.
    1. Exécutez l'éditeur du Registre en cliquant sur le bouton Démarrer, sur Exécuter, saisissez regedit puis validez par Entrée.


    2. Ouvrez ensuite la clé suivante :

      HKEY_CURRENT_USER\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Internet Settings

    3. Cliquez sur le menu Edition, sur Nouveau puis sur Valeur DWORD. Nommez-la nouvelle valeur MaxConnectionsPer1_0Server.


    4. Double cliquez ensuite dessus puis sélectionnez la base Décimale. Saisissez 8 dans la zone de texte Données de la valeur puis validez par OK.


    5. Votre navigateur pourra ainsi effectuer jusqu'à 8 connexions vers les serveurs http 1.0.
    Si le protocole http 1.0 autorise à l'origine quatre connexions simultanées, la version 1.1 du protocole, quant à elle, n'autorise que deux connexions maximales. Ici encore, nous vous conseillons de doubler cette valeur pour accélérer votre navigation sur Internet.
    1. Pour cela, restez dans l'éditeur du Registre, toujours dans la sous-clé Internet Settings de la clé HKEY_CURRENT_USER\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion.

    2. Créez une nouvelle valeur baptisée MaxConnectionsPerServer. Pour cela, déroulez le menu Edition puis cliquez sur Nouveau puis sur Valeur DWORD.


    3. Double cliquez sur la nouvelle valeur créée puis saisissez 4 dans la zone de texte Données de la valeur. Validez par OK.


    4. Votre navigateur pourra ainsi effectuer jusqu'à 4 connexions vers les serveurs http 1.1. Fermez l'éditeur du Registre puis redémarrez Windows pour que les changements soient pris en compte.
    Tester sa connexion Internet

    Pour évaluer les performances de votre connexion à Internet, le site 60 Millions de consommateurs met à votre disposition un testeur permettant de tester vos débits en terme d'envoi et de réception de données.
    1. Rendez-vous à l'adresse suivante puis cliquez sur le bouton Accès au testeur.


    2. Déroulez alors la liste Connexion puis sélectionnez votre connexion à Internet. Cliquez alors sur le bouton Lancer le test.


    3. Votre connexion Internet est alors testée. Après quelques secondes, les résultats apparaissent à l'écran :


    Le testeur ne fonctionne pas
    Pour pouvoir utiliser le testeur, vous devez disposer de la machine Virtuelle Java de SUN et désactiver celle de Microsoft. Suivez pour cela les explications de cette astuce.